douce solitude d’avant la fête

Je me sens comme quand on est maquillée, coiffée, le choix des chaussures est fait, la tenue est parfaite.
On sait qu’on s’est préparée un peu vite, qu’on a encore un petit moment seule à attendre
qu’il sonne, qu’elle sonne, que la soirée démarre.

je suis dans cette solitude et ce silence pétri d’excitation qui précède le moment où la porte s’ouvrira.
j’ai encore le temps de juste ouvrir cette page et de regarder, sans trop me demander quoi y mettre, juste me dire que c’est presque ce dont je rêvais, que je peux être fière parce que j’ai fait ça toute seule.

j’entend le bruit de mes talons sur le plancher, une main parcourt les meubles et les murs, presque du silence.

bon, allez, je profite de ces derniers instants, mon nouveau vernis sèche, la bouilloire fait son boulot, c’est mon dernier jour de vrai congé.
ce soir ça redémarre.

Publicités

2 commentaires to “douce solitude d’avant la fête”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :