en ce jour

en ce jour, plein de choses calmement. Un nouveau venu au sein de ma tribu: Mathias mon neveu est venu au monde ce matin. Cette nuit des texto l’annoncent et je dors difficilement, je rêve de son prénom inconnu, je me réveille, je dors, je me réveille.


Un aigle m’envoie un textodoux à son tour, nous nous rejoignons et c’est fabuleusement naturel, les rituels qui naissent d’un souffle dans le cou. Je réécoute Bertrand Cantat chanter un Sophocle moderne, il crie les femmes leurs beautés, courages et douleurs. Et je reste une fervente défensseuse de certaines voix, la sienne au sommet de la pyramide de celles qu’il faut défendre. J’écoute l’un en pensant aux autres. Il y a beaucoup de masculins aujourd’hui.
Je coche les cases de ce qui a été fait, j’arrache des post-it et je souris car ce soir je pars dans le Paris de Tourcoing, c’est à dire Roubaix, pour fêter la réussite d’une inconnue bientôt connue, avec l’aigle, et aussi parce que le 7 au maximum, le nouveau venu de la tribu sera contre sa tante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :