ailleurs

j’étais ailleurs, j’étais partie. Un peu plus loin, je suis allée visité une école, des pupitres et des voix de professeurs et puis, je ne vais pas dire « ça » s’est arrêté non. JE l’ai arrêté. J’étais partie à moto, à cheval, à Knock, à Paris ou Bogota, un peu de partout mais, toujours j’ai gardé en tête de liste « ne pas oublier l’agudeza ». Je ne sais pas pourquoi mais parfois, les têtes de listes sont les plus rudes à respecter. Peut-être sont-elles celles qui ont le plus de valeur, j’en sais rien. Tout ce que je sais c’est que je ne fonctionne pas à l’obligation ici, juste au désir et à l’intuition.

Donc allez-y si vous voulez, jetez-moi des pommes à la figure, enfin je sais bien que personne ici ne le fera. Quémandez-moi, j’adore ça, et je reviens à chaque fois. Je me suis enfuie de mes listes pour une petite semaine mais j’entends au travers des feuilles jaunes de la Paillette mes manques de là-bas. Je me suis fait la malle, c’est le moins qu’on puisse dire, mais c’est pour moins étouffer sous le poids des « il faudrait ». Alors voila, une promenade de crête et me revoilà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :